Rechercher
  • Lydie Deloffre

Je t'aime....comme tu es !

Quand on veut changer l'autre pour qu'il convienne à l'image que l'on projette, il y a à s'interroger soi-même sur sa propre posture dans la relation, qu'elle soit intime ou moins intime.


Ce n'est pas l'autre le problème mais ce que les comportements de l'autre provoquent en nous.

Sachons donc d'abord regarder en nous avant de penser que c'est l'autre le fautif. L'EGO a cette capacité extraordinaire à identifier l'autre comme le problème, "voyons, je ne peux pas être le problème, je suis parfait(e) !" ou encore "mais si voyons, j'ai raison".


Alors je fais quoi quand quelque chose m'agace dans une relation ? D'abord, je regarde en moi, car cet agacement est un support pour prendre conscience de choses en moi et puis, je peux lui en parler calmement, si c'est important pour moi (cas vécu : je ne range pas mon linge assez vite ! Maintenant, je fais un effort pour le ranger plus vite).


Si il s'énerve, cela ne nous appartient pas, c'est qu'il développe une réaction à la discussion, car, lui aussi, est touché dans sa croyance.

A nous maintenant, je m'énerve aussi ? Je peux faire le choix inverse et apaiser la chose et mon agacement primaire n'est plus....(cela peut arriver !).


Parfois une bonne crise fait aussi bien...mais comme je l'aime comme il est et qu'il m'aime comme je suis, nulle inquiétude, cette crise est passagère, un peu comme un bon rhume !


Si la crise dure et que la relation se délite, on peut se sentir triste mais au fond de nous, on sait bien que c'est mieux comme cela.


Tâchons donc d'aimer sans attentes, sans projections, d'accepter l'autre comme il est...sinon il convient de s'interroger sur le pourquoi de la relation : peur de la solitude, peur du déclassement social ?



Encore une fois, écoutons notre coeur, vierge de toutes croyances... lui sait, pas notre mental !


Bon weekend à vous !

11 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout